SERVICE

VERRUE PLANTAIRE

Une verrue est une excroissance au niveau de la peau, causée par le virus du papillome humain (HPV). Elle peut être retrouvée partout sur le corps mais bien entendu, les podiatres ne traitent que celles du pied. 

Il est possible que certaines lésions au niveau de la peau soient confondues : cors, verrues, corps étrangers, … c’est pourquoi il est important d’obtenir le bon diagnostic en consultant un podiatre. Le plus souvent, la verrue se caractérise par une petite lésion circulaire de couleur peau avec de petits points noirs en son centre. Elle est rarement douloureuse, bien que l’accumulation de corne au pourtour puisse la rendre sensible lors de la marche.

VERRUE PLANTAIRE clinique podiatrique beauport

Il existe plusieurs options :

  1. Les médicaments sous prescription

Le podiatre pourrait décider de vous remettre une prescription pour un médicament à appliquer à la maison. L’avantage principal de cette option est le fait qu’aucune douleur ne découle de ce traitement. Toutefois, il demande d’être assidu dans son application (appliquer tous les jours) et peut durer plusieurs semaines.

  1. L’acide (Cantharidine)

Cette option est la plus souvent utilisée. L’avantage est qu’elle n’est pas du tout douloureuse lors de l’application, ce qui la rend particulièrement intéressante pour la population pédiatrique. Par contre, elle occasionne une douleur dans les 48 heures suivant le traitement. Elle nécessite généralement entre 2 et 4 applications aux 4-6 semaines, tout dépendamment de la taille de la verrue.

  1. Les injections

Le podiatre pourrait également opter pour le traitement par injection. Il est généralement réservé aux verrues résistantes, qui ont déjà subies des traitements antérieurement. 

L’azote liquide n’est pas offert à la clinique et n’est presque plus utilisé pour les verrues plantaires. Il reste utilisé par les médecins et les dermatologues pour les verrues traitées ailleurs sur le corps, mais la peau sous les pieds est plus épaisse, ce qui rend le traitement moins efficace. Une étude réalisée en 2012 rapporte les résultats supérieurs de l’acide que nous utilisons à la clinique par rapport à l’azote liquide.